You are currently viewing L’Empire du Mali

L’Empire du Mali

Le sujet sur lequel se porte aujourd’hui dans cet article votre commercant en ligne de sarouel pour homme en Islam, a attrait à l’histoire de peuples vivant en Afrique de l’Ouest. L’Empire du Mali est l’exemple d’une grande puissance musulmane ayant existé au cours de l’époque médiévale et dont la mention est très peu relatée et demeure très inconnue ou méconnue du grand public. C’est dans cette perspective que nous voulons tenter de vous transmettre ce que fut cet empire aux dimensions gigantesques…

Naissance de Soundiata Keita : 1er empereur musulman du Mali

La description de l’Empire du Mali ne peut se passer au préalable de la biographie de celui qui en fut son fondateur. Il est important de dire que les informations rapportées sur sa vie tiennent d’une tradition orale empreinte de caractère héroïque du personnage et dont la véracité ne peut être affirmée avec certitude. De ce qui en est rapporté au sujet de, ce personnage très emblématique de la culture de l’Afrique de l’Ouest, est qu’il est né le 2 août 1190, ce qui correspond à l’année 585 du calendrier hégirien. Sa ville natale est sujette à divergence, certains avançant le ville de Dakadjalan tandis que d’autres se prononcent en faveur de Niani. Sa mère qui se prénommait Sogolon Kondé, était une femme bossue et son père n’était autre que le roi du Mandingue, Naré Maghann Konaté. Il a été dit au sujet de Soundiata Keita, qu’il serait né handicapé et marchant à quatre pattes puis qu’il guérit au cours de son enfance et réussit de fait à se dresser pour marcher debout. 

Le début des troubles dans sa vie

Au moment où mourut le père de Soundiata Keita, son premier fils du nom de Dankaran Toumami accède alors au pouvoir. Ce fils-là n’avait que mépris pour son frère Soundiata ainsi que pour sa mère. A cause de la crainte de subir des persécutions de la part de ce dernier, tous deux choisirent la voie de l’exil vers la terre du Royaume de Mema. Votre commercant en sarouel pour homme en Islam (voir plus) vous indique que plus tard, les choses commencèrent à changer. En effet, le roi du Sossa qui se nommait alors Soumaoro Kanté, commença à attaquer le Mandingue ce qui provoqua la fuite du frère au pouvoir de peur pour sa vie, la famille royale ayant été massacrée. A ce moment-là, Soundiata Keita commença à acquérir une réputation auprès des habitants de sa contrée et cela mit Soumaoro Kanté en alerte. Pressentant le danger pour lui-même, Soundiata Keita en vint à s’exiler une nouvelle fois encore, et cette fois-ci, il se rendit chez un souverain voisin qui le reçut en sa qualité d’ami. 

La prise du pouvoir

A la suite de ces événements, une révolte éclata contre Soumaoro Kanté et ceci représenta une opportunité de taille pour Soundiata Keita, afin de tenter de le renverser et de venger la mort des siens. Le peuple se présentait d’ailleurs à lui en l’incitant à prendre son héritage. C’est à partir de l’expression de cette phrase ; ‘’Prends ton héritage », que s’est d’ailleurs formé son nom. Il organisa une armée qui marcha triomphalement sur la ville de Fouta-Djalon. Sa sœur qui était aux prises de Soumaoro Kanté dans un mariage forcé, parvint à se libérer en prenant la fuite. Soundiata Keita eut la volonté d’unir les divers royaumes de ce coin de l’Afrique, plutôt que de les laisser divisés comme ils étaient sous la forme de ‘mansa’ dont le pouvoir et la force n’avaient aucun poids individuellement. Ceci se solda par une nouvelle victoire en 632 H (1235) avec la conquête de la ville de Kirina. Avec cette nouvelle défaite à son actif, Soumaoro Kanté s’enfuit dans la faille rocheuse d’une montagne située à Koulikoro et il ne revint plus jamais aux rênes du pouvoir. 

La formation de l’Empire du Mali

Grâce à l’action menée à bien de Soundiata Keita, l’émergence du Royaume du Mali pu faire son apparition en Afrique de l’Ouest. Votre fournisseur en sarouel pour homme en Islam vous communique que cet empire comprit en son sein l’ensemble des royaumes et l’on donna à Soundiata Keita le nom de Mansa, ce qu sigifie ‘’roi des rois’’, une appellation qu’il est d’ailleurs formellement interdite de porter en Islam, bien que Soundiata Keita fut de confession musulmane. Par la suite, il poursuit l’expansion de son empire aux alentours de 637 H (1240) en prenant Koumbi-Saleh qui était géographiquement située dans l’Empire du Ghana. C’est avec la prise de cette ville qu’il détruit d’ailleurs, que le titre d’empereur lui fut attribué. Ensuite, Soundiata Keita se lança vers la conquête du Bambouk.

Un gouverneur actif dans sa nation

Soundiata Keita apparaît dans l’histoire comme ayant été un gouverneur qui a grandement administré son territoire. Il organise politiquement et administrativement son empire et met à la tête des diverses provinces de l’Etat malien des lieutenants de l’armée pour gouverner. L’étendue de l’Empire du Mali s’étend sous son règne de l’océan Atlantique jusqu’au Niger et de la forêt équatoriale jusqu’au désert. Il a su également développer le commerce et de nouvelles cultures telles que celle du coton mais il a aussi su exploiter les mines d’or présentes en ces lieux. Il meurt en 652 H (1255) (qu’Allah lui fasse miséricorde) et la manière dont il est mort est sujette à discussion. Effectivement, il a été dit quant à sa mort qu’elle avait eu lieu par noyade tandis qu’il a été dit par aileurs qu’il est mort de vieillesse ou bien du fait d’un assassinat par le moyen d’une flèche.

À propos

Comme nous vous le disions au commencement, il manque des sources littéraires tangibles concernant l’histoire du Mali et cela soulève certains questionnements. Il a été dit par exemple qu’avant l’arrivée au pouvoir de Soumaoro Kanté, la région était en proie au chaos engendré par les guerres que se livraient les populations locales pour s’accaparer des esclaves et les revendre par la suite. Soumaoro Kanté aurait voulu arrêter tout cela et unifier ces populations. Soundiata Keita n’aurait fait donc que poursuivre sa volonté politique. De-là on peut se demander, pourquoi existait-il de telles dissensions entre ces deux royaumes ? Votre commercant en sarouel pour homme en Islam vous laisse sur ces considérations historiques…

Laisser un commentaire